Diagnostic électrique sur Montpellier (HERAULT)

Diagnostic électrique à Montpellier

Depuis le 01/01/2009, en cas de cession d’un logement le vendeur doit fournir un diagnostic de l'installation d'électricité, lorsque celle-ci a plus de quinze ans.

Quels sont les biens concernés par un état relatif à l’installation intérieure d’électricité sur Montpellier ?

L'obligation de faire réaliser un diagnostic de l'installation d'électricité en cas de vente concerne les immeubles dont l'installation électrique date de plus de quinze ans. Ainsi, lors de la cession d'un bien à usage d'habitation dans le département HERAULT notamment les villes de Sète, Béziers, Agde, Lunel, Montpellier, ..., si l'installation électrique est antérieure à , un diagnostic de l'installation électrique doit être annexé à la promesse de vente ou à défaut de promesse, à l’acte authentique.

Sur Montpellier % des biens immobilier à usage d'habitation ont une installation électrique datant de moins de quinze ans et ont l'obligation de fournir un diagnostic de l'installation intérieure d'électricité en cas de vente concerne les bâtiments à la vente, entre autres :

  • % des maisons sur Montpellier ont une installation d'électricité datant de plus de 15 ans
  • % des appartements sur Montpellier ont une installation d'électricité datant de plus de 15 ans

Durée de validité du diagnostic de l'installation électrique ?

Le diagnostic de l'installation intérieure d'électricité doit dater de moins de trois ans à la date à laquelle il doit être fourni (compromis ou acte définitif).

Exemple :
Si vous signiez un compromis de vente le dimanche 14 janvier 2018, le diagnostic devrait avoir été réalisé aprés le 14 janvier 2015.

Que doit contenir le rapport de diagnostic de l'installation intérieure d'électricité ?

Il est réalisé sur l’ensemble de l’installation électrique privative des locaux à usage d’habitation et de leurs dépendances.

il est établi à partir d’un modèle type réglementé, le rapport de diagnostic de l'installation intérieure d'électricité vérifie l’existence et les caractéristiques :
  • d’un appareil général de commande et de protection, et de son accessibilité ;
  • d’au moins un dispositif différentiel de sensibilité appropriée aux conditions de mise à la terre, à l’origine de l’installation électrique ;
  • d’un dispositif de protection contre les surintensités adapté à la section des conducteurs, sur chaque circuit ;
  • d’une liaison équipotentielle et d’une installation électrique adaptées aux conditions particulières des pièces contenant une baignoire ou une douche.
    Il identifie :
  • les matériels électriques vétustes, inadaptés à l’usage ou présentant des risques de contacts directs avec des éléments sous tension ;
  • les conducteurs non protégés mécaniquement.

Qui réalise cet état ?

le rapport de diagnostic de la sécurité de l'installation électrique doit être réalisé (comme tous les rapports qui doivent être joints au dossier de diagnostic technique, à l’exception de l’état des risques naturels et technologiques), par un professionnel satisfaisant à des critères de compétence et ayant souscrit une assurance couvrant pour son intervention les conséquences d’un engagement de sa responsabilité civile professionnelle.

Notre cabinet Alliance Sud Expertise (34) franchisé SARL DIAGNOSTIC IMMOBILIER 34 situé Les Collines d'estanoves, 7 Rue Abel Gance, , 34070 MONTPELLIER (HERAULT) est assuré par HISCOX (Police d'assurance N°HA 0232362) à hauteur de d'euros et est certifié pour la réalisation du diagnostic de l'installation électrique :

Secteur d'intervention autour de Montpellier pour la réalisation des rapports de diagnostic de l'installation électrique

Installé sur Montpellier, nous pouvons intervenir sur tout le département HERAULT, pour la réalisation des diagnostics de l'installation intérieure d'électricité. Par ailleurs, nous couvrons les villes environnantes, Agde, Sète, Béziers, Lunel, ..., Lattes, Castelnau le Lez, Clapiers, Saint Jean de Védas, Lavérune, Le Crès, Pérols, ...

Actualité electricite : ENR en Europe : objectifs ratés en 2010

La Commission européenne vient de donner son verdict sur les progrès des sources d'énergie renouvelables : l'UE n'a pas rempli ses objectifs pour 2010.Pour ce qui est de l'électricité, l'objectif était de 21% dans la consommation. Les dernières statistiques disponibles font état de 16,6% en 2008 et les plans nationaux totalisent 19,4% en 2010. Pour le transport, on est à 3,5% de renouvelables dans la consommation totale du secteur en... En savoir plus...

>